Le Veau d’Aveyron et du Ségala cherche du sang neuf

Rédigé le 06/02/2024

Comme de nombreuses productions agricoles, la filière du Veau d’Aveyron et du Ségala est confrontée au défi du renouvellement des générations.

 

Qui, mieux que les jeunes éleveurs de l’IRVA (interprofession régionale du veau d’Aveyron), serait en capacité de convaincre d’autres jeunes de rentrer dans la filière ? C’est dans le cadre de ce travail de promotion de leur production sous signe officiel de qualité que le groupe de réflexion Jeunes éleveurs de l’organisation a récemment invité des élus, des acteurs du territoire et la presse à venir découvrir l’exploitation de l’un d’entre eux, à Cassagne Bégonhès.

A cette occasion, les Jeunes éleveurs ont aussi présenté les vidéos qu’ils ont réalisées l’été dernier, avec la volonté de convaincre qu’ils font le plus beau métier du monde et que les viandes qu’ils produisent sont à la fois goûteuses et vertueuses.

Dans ces trois vidéos d’environ 3 minutes, plusieurs jeunes éleveurs de veau d’Aveyron et du Ségala présentent tour à tour les avantages d’une telle production, les enjeux qu’elle porte pour l’économie, la vie et l‘environnement du territoire, l’épanouissement professionnel et personnel qu’elle procure aux agriculteurs. Sur le premier point, les jeunes éleveurs rappellent que l’engagement dans une filière qualité comme le Veau d’Aveyron permet de bénéficier de l’accompagnement fourni par l’IRVA en matière de technique, de commercialisation, de communication. « Tout cela nous permet de nous améliorer dans notre métier », disent-ils en substance. Au chapitre des enjeux, ils rappellent que la présence de leurs exploitations fait vivre le territoire, qu’ils entretiennent les paysages et travaillent chaque jour à réduire l’impact environnemental de leurs élevages. Enfin, on voit témoigner de jeunes éleveurs parfaitement épanouis, qui tirent un revenu convenable de leur travail, ont une vie familiale et sociale accomplie.

Le Groupe Jeunes Eleveurs de l’IRVA est un lieu de réflexion et d’échanges pour les éleveurs et les éleveuses ayant rejoint la filière ou s'étant installés au cours des dernières années. Laboratoire d’idées, l'objectif de ce groupe est d'échanger sans tabou, ni a priori sur diverses thématiques liées à la filière Veau d'Aveyron et du Ségala (installation, production, communication, revenu, travail, commercialisation…).

L’Interprofession Régionale du Veau d’Aveyron et du Ségala (IRVA) rassemble tous les acteurs engagés dans la production, la transformation et la vente de ce Label Rouge et IGP (éleveurs, filières commerciales, abatteurs, ateliers de découpe, ateliers de transformation et points de vente).

Soumise à un agrément délivré par l’INAO, les principales missions de l’IRVA sont la gestion et la surveillance de l’application des cahiers des charges par ses adhérents, la défense de l’appellation et la promotion du produit. L’IRVA accompagne également ses adhérents en termes de renouvellement des générations, d’agroécologie, d’innovation produit, de suivi des prix et de contractualisation équitable.